De la licence ECMN au double diplôme Master E-business / Responsable en stratégie digitale : témoignage de Vincent Jamet

By 22 septembre 2016Formation BTS SIO+

Vincent Jamet est un de ces nombreux étudiants qui ont fait un parcours impressionant dans le digital. Issus d’un BTS technique (alors que beaucoup de nos étudiants viennent d’un BTS de type MUC, NRC, ou d’un DUT TC, GEA, MMI…) il a décidé de s’orienter vers la Licence pro ECMN dont il a été diplômé en 2014. Son choix s’est ensuite porté sur le double diplôme Master EBusiness / Responsable en stratégie digitale et gestion de projet proposé grâce au partenariat avec EDC Business School.

Il nous explique ici ce qui l’a poussé sur ce chemin, ainsi que les originalités de ces formations double diplômantes notamment en matière de pédagogie et d’encadrement par des professionnels du digital. Il a été embauché en CDI avant même sa sortie de formation.

Vincent, pourriez-vous nous indiquer le  parcours pédagogique qui a précédé votre inscription à la Licence et les raisons de votre choix pour ECMN Evry, dont vous êtes sorti en 2014 ?

J’ai effectué un BTS Services Informatique aux Organisations (Option Solutions Logicielle et Applications Métiers).  Un BTS très orienté développement que ce soit applicatif (JAVA) ou web (HTML, CSS, PHP, SQL). Durant ces deux années, j’ai pu apprendre tous les rudiments de bases pour le développement ainsi que des compétences en comptabilité.

Après deux années, j’ai souhaité me diversifier et en apprendre plus sur tous les beaux métiers que le web nous offre tels que le développement par CMS, le community management, le référencement, le traffic management, la rédaction online, les campagnes de publicités etc. C’est pour cela que j’ai postulé à la Licence ECMN Evry.

Qu’est-ce que vous avez retenu de votre passage en Licence pro ECMN ?

Un socle très solide d’intervenants passionnés et ayant la volonté de partager leurs connaissances. C’est une Licence qui suit les tendances du web et qui est  toujours à jour sur les outils et plateformes.

C’est une licence qui permet de faire un tour d’horizon très complet sur les métiers du web.

Pourquoi avoir choisi une poursuite d’études après la licence pro alors que cette dernière est plutôt orientée vers l’emploi ?

Déjà parce qu’aujourd’hui, avoir un master, c’est se donner les moyens de commencer une marche plus haute dans la vie professionnelle. Personnellement j’ai toujours su que j’irais jusqu’au grade de master.

J’aurais très bien pu m’arrêter à la Licence car celle-ci m’y a préparé mais c’est un choix personnel avant tout. Le master E-business est une suite logique de cette licence.

Pourquoi avoir choisi le double diplôme Efreitech-EDC Paris Business School ?

J’ai choisi le double diplôme Master-Business / Responsable en stratégie digitale et gestion de projet car il apparaissait pour moi comme une évidence. C’est la continuité de la Licence et surtout j’apprécie énormément la multitude de matières et de compétences que ce master propose.

Du management, de la comptabilité, du contrôle de gestion, des challenges, nouvelles technologies, graphismes, web, c’est de tout cela qu’il s’agit lorsqu’on évoque le double diplôme.

Comment avez-vous vécu ces 2 années de quadruple alternance : Efreitech/EDC Paris/Entreprise/enseignements bilingues-Anglais ?

C’est une expérience superbe et inoubliable. En plus de cette « quadruple alternance », j’avais en plus la distance, étant à Orléans et mon entreprise aussi. J’ai aimé ce rythme d’alternance et cette mobilité constante qui a donné du dynamisme à ces deux années de formation.

Mais personnellement, l’anglais s’est avéré être une vraie épreuve pour moi… notamment par un manque de préparation dans les années précédant le double cursus. Mais cela ne m’a pas bloqué et j’ai quand même réussi.

Que vous ont apportées ces deux années ? Quels temps forts retenez-vous ?

Ces deux années m’ont personnellement énormément apporté. Que ce soit au niveau de mon apparence, mes compétences, mon expérience et ma façon d’être.

Pour moi les temps forts de ce double cursus ont été :

  • Le projet tuteuré de 1ière année puisqu’à l’issu de celui-ci, j’ai créé une entreprise sur la base de travail effectué en projet tuteuré.
  • L’équipe pédagogique qui s’est montré à la hauteur et toujours à disposition alors que c’est la première expérience du master E-business
  • La nuit de la crise que j’ai adorée, un challenge très intéressé et qui intensifie les relations
  • Shadow manager, pour moi l’évènement le plus amusant et intéressant
  • Particulièrement certains cours tels que Brand Content, Digital Efficiency, Photoshop/Illustrator, Big data, Community management, contrôle de gestion, UX/Conception

Vous avez eu l’occasion entre autres de participer à des simulations très réalistes : le startup project, la nuit du hack, et Shadow manager (serious game)… qu’en pensez-vous ?

J’ai juste adoré, que l’on soit débutant, amateur ou professionnel, ce sont juste des expériences à ne pas manquer et cela peut vous apporter énormément tant sur votre carrière que vous.

Durant votre dernière année vous avez pu créer une entreprise : que retenez-vous de cette expérience ?

C’est une expérience inoubliable et très intense. Effectivement j’étais loin d’imaginer que c’était si compliqué. C’est là que l’on se rend compte que les simulations sont assez réalistes et à la fois tellement loin de la réalité.

Le plus compliqué dans cette expérience reste la business plan et les validations coté comptabilité.

Que vous ont apportées ces trois années au sein de l’écosystème Efreitech ? Vers quel type d’emploi vous dirigez vous maintenant ?

Beaucoup de connaissances techniques et managériales.  Une superbe expérience que je conseille à toutes les personnes friandes de nouvelles technologies et du web.

Je vais aujourd’hui vers des emplois tels que : Chef de projet MOA, Chef de projet digital, chargé d’études AMOA, Chargé de communication digitale, Traffic manager, analyste SEO/SEA, Data analyst etc. Mais pour ma part je commence le 1er octobre en tant que Chef de Projet MOA au sein de Thélem assurances à Orléans, mon terrain d’alternance de Master.